Technologies tactiles - Spécialiste des Tablettes, Ecrans et Panel PC. Produit durci ou semi-durci pour usage professionnel

Technologies tactiles

Plusieurs technologies tactiles sont utilisées dans les écrans LCD, les tablettes PC ou les panel PC autant grand public que professionnel. Le choix dépend de l'usage et de l'environnement prévu. Voici une présentation simplifiée des principales caractéristiques de plusieurs technologies. Ce document n'est pas exhaustif et ne présente pas toutes les technologies tactiles.
Les technologies sur fond jaune sont les plus courantes pour les usages professionnels

Résistif 4/8 fils Résistif 5,6,7 fils Capacitif de surface Capacitif projetté
multi-touch
Onde de surface Infra-rouge
Détection toucher
par pression
toucher
par pression
toucher
du doigt
toucher
du doigt
détection
"x, y"
détection
"x, y"
Sensibilité ++ +++ +++ +++ ++ ++
Précision ++ +++ taille du doigt taille du doigt taille du doigt taille du doigt
Multitouch Non Non Non Oui Non Non
Luminosité ~ 80% ~ 80% ~ 90% ~ 90% ~ 100% ~ 100%
Calibration stable stable peu stable stable très stable très stable
Rayure - - - - - - +++ +++ +++
Vandalisme non non non non option verre
trempé
option verre
trempé
Taille écran < 12'' < 20''   toute <20" >20"
Etanchéité +++ +++ +++ +++ + +

1- Technologie résistive
C'est la technologie la plus économique et la plus courante dans l'industrie.
Elle est constituée de 2 films souples qui entrent en contact l'un avec l'autre par simple pression. Tout toucher avec une "pression" peut convenir : la surface est tactile au doigt ou avec un stylet passif (un simple morceau de plastic).
Au repos, les films ne sont pas en contact. L'alignement de la surface tactile résistive avec l'affichage de l'écran est assez stable; une “ré-alignement” peut être nécessaire au court du temps avec un utilitaire de calibration. La surface résistive absorbe une partie de la luminosité (jusqu'à 15% environ) ce qui réduit donc celle de l'écran.  Par contre, elle peut être anti-reflet, ce qui est un point positif en environnement lumineux
La surface résistive peut-être endommagée par des objets durs ou coupants, elle ne doit pas être utilisée en cas de risque de vandalisme par exemple et donc doit être évitée pour une utilisation d'exposition au public.
Il existe plusieurs niveaux de sensibilité à la pression :
- 40 grammes très sensible au doigt,
- 80 grammes sensible à une légère pression du doigt,
- 120 grammes peu sensible à une simple pression du doigt, permet d'écrire au stylet passif tout en ayant la paume de la main qui repose sur la surface tactile
Il existe des variantes de la technologie résistive à 4, 5, 6, 7 ou 8 fils. les versions 4 et 8 fils ont une durée de vie inférieure aux versions 5, 6 et 7 fils qui conviennent mieux pour des écrans de taille importante et des utilisations intensives dans l'industrie.

Des versions multitouch existent pour le resistif, mais le multi-touche est surtout satisfait par le capacitif

2- Technologies capacitives
 
Capacitif de surface
Cette technologie repose sur un film conducteur sur l'écran. La détection de la position pointée se fait grâce à un changement de la “capacité” électrique à l'endroit de contact; le contact est détecté si il est fait par un élément ayant une capacité électrique comme un doigt non ganté. Le corps fait parti du circuit électrique L'emploi d'un simple stylet plastique n'est pas adapté à cette technologie.
Bien moins que la technologie résistive, cette technologie est peu sensible aux rayures et donc au vandalisme. Elle absorbe aussi une partie de la lumière émise par l'écran.
La “calibration” doit être refaite de temps en temps pour corriger la dérive de l'alignement tactile / écran.

Capacitif projetté
la surface capacitive est entre 2 plaques de verre. Le tactile détecte le doigt non ganté. La surface de contact est une plaque de verre qui n'est pas sensible aux rayures. Elle peut être multi-touche 10 points
L'impression brillante est plus "moderne" que le résistif, mais par contre, l'ecran est plus sensible aux salissures et aux traces de doigts.
 
Sensibilité
Des versions de tactile capacitif sont sensibles à travers des vitres (sans composant métallique) jusqu'à 8mm d'épaisseur. Les écrans capacitifs ne doiv
Plusieurs technologies tactiles sont utilisées dans les écrans LCD, les tablettes PC ou les panel PC autant grand public que professionnel. Le choix dépend de l'usage et de l'environnement prévu. Voici une présentation simplifiée des principales caractéristiques de plusieurs technologies. Ce document n'est pas exhaustif et ne présente pas toutes les technologies tactiles.
Les technologies sur fond jaune sont les plus courantes pour les usages professionnels

Résistif 4/8 fils Résistif 5,6,7 fils Capacitif de surface Capacitif projetté
multi-touch
Onde de surface Infra-rouge
Détection toucher
par pression
toucher
par pression
toucher
du doigt
toucher
du doigt
détection
"x, y"
détection
"x, y"
Sensibilité ++ +++ +++ +++ ++ ++
Précision ++ +++ taille du doigt taille du doigt taille du doigt taille du doigt
Multitouch Non Non Non Oui Non Non
Luminosité ~ 80% ~ 80% ~ 90% ~ 90% ~ 100% ~ 100%
Calibration stable stable peu stable stable très stable très stable
Rayure - - - - - - +++ +++ +++
Vandalisme non non non non option verre
trempé
option verre
trempé
Taille écran < 12'' < 20''   toute <20" >20"
Etanchéité +++ +++ +++ +++ + +

1- Technologie résistive
C'est la technologie la plus économique et la plus courante dans l'industrie.
Elle est constituée de 2 films souples qui entrent en contact l'un avec l'autre par simple pression. Tout toucher avec une "pression" peut convenir : la surface est tactile au doigt ou avec un stylet passif (un simple morceau de plastic).
Au repos, les films ne sont pas en contact. L'alignement de la surface tactile résistive avec l'affichage de l'écran est assez stable; une “ré-alignement” peut être nécessaire au court du temps avec un utilitaire de calibration. La surface résistive absorbe une partie de la luminosité (jusqu'à 15% environ) ce qui réduit donc celle de l'écran.  Par contre, elle peut être anti-reflet, ce qui est un point positif en environnement lumineux
La surface résistive peut-être endommagée par des objets durs ou coupants, elle ne doit pas être utilisée en cas de risque de vandalisme par exemple et donc doit être évitée pour une utilisation d'exposition au public.
Il existe plusieurs niveaux de sensibilité à la pression :
- 40 grammes très sensible au doigt,
- 80 grammes sensible à une légère pression du doigt,
- 120 grammes peu sensible à une simple pression du doigt, permet d'écrire au stylet passif tout en ayant la paume de la main qui repose sur la surface tactile
Il existe des variantes de la technologie résistive à 4, 5, 6, 7 ou 8 fils. les versions 4 et 8 fils ont une durée de vie inférieure aux versions 5, 6 et 7 fils qui conviennent mieux pour des écrans de taille importante et des utilisations intensives dans l'industrie.

Des versions multitouch existent pour le resistif, mais le multi-touche est surtout satisfait par le capacitif

2- Technologies capacitives
 
Capacitif de surface
Cette technologie repose sur un film conducteur sur l'écran. La détection de la position pointée se fait grâce à un changement de la “capacité” électrique à l'endroit de contact; le contact est détecté si il est fait par un élément ayant une capacité électrique comme un doigt non ganté. Le corps fait parti du circuit électrique L'emploi d'un simple stylet plastique n'est pas adapté à cette technologie.
Bien moins que la technologie résistive, cette technologie est peu sensible aux rayures et donc au vandalisme. Elle absorbe aussi une partie de la lumière émise par l'écran.
La “calibration” doit être refaite de temps en temps pour corriger la dérive de l'alignement tactile / écran.

Capacitif projetté
la surface capacitive est entre 2 plaques de verre. Le tactile détecte le doigt non ganté. La surface de contact est une plaque de verre qui n'est pas sensible aux rayures. Elle peut être multi-touche 10 points
 
Sensibilité
Des versions de tactile capacitif sont sensibles à travers des vitres (sans composant métallique) jusqu'à 8mm d'épaisseur. Les écrans capacitifs ne doivent pas être en contact avec le métal, des joints sont utilisés pour isoler le capacitif du chasiss métal des panel PC sensibles à travers les vitrines.
 
Sensibilité
 
 

3- Technologie onde de surface (Surface Accoustic Wave en anglais) :
Cette technologie repose sur une détection du contact par les cotés de la surface touchée. La surface elle-même n'est pas active. Les bords (X, Y) détectent la position du contact par la coupure d'ondes circulant à la surface rendue ainsi sensible. Le doigt est un excellent contact, un contact fin comme la pointe d'un stylet n'est pas facilement  détectée. Les surfaces à “pointer” doivent être assez importantes – comme des choix dans des menus par exemple. Il n'est pas possible de faire de la reconnaissance d'écriture avec cette technologie.
Comme la surface est un verre simple, blindé ou anti-reflet, elle en a les avantages :
- Elle n'absorbe pas la lumière de l'écran  (d'où une bonne luminosité)
- Elle n'est pas sensible aux rayures
- Une option verre blindée la rend résistante aux vandales
Cette technologie est plus couteuse que la technologie résistive. Il n'y a pas de dérive de l'alignement de l'écran par rapport à la surface tactile une fois la calibration lors de la première mise en oeuvre.

4- Technologie infra-rouge :
Comme la technologie ''onde de surface'', cette technologie repose sur une détection du contact par les cotés de la surface touchée. La surface elle-même n'est pas active. Les bords (X, Y) détectent la position du contact par des LED infrarouges réparties sur les bords afin de faire un quadrillage de rayons lumineux qui est détecté quand on le coupe (entre les LED d'émission X/Y et les LED de réception X/Y).
Les caractéristiques de la surface tactile sont proches de l'onde de surface puisqu'une plaque de verre est sur l'écran : résistance au vandalisme, luminosité de l'écran préservée. Cette technologie n'a pas non plus de dérive de l'alignement de l'écran par rapport à la surface tactile.
Le fonctionnement des LED peux être perturbé par des éclairages forts qui perturbent aussi les écrans LCD non tactiles en les rendant moins lisibles (sauf des écrans LCD spéciaux lisibles à l'extérieur).
Une option verre blindée la rend résistante aux vandales

5- Digitaliseur
Technologie couramment utilisée dans les tablet PC classiques : une surface détecte la position d'un stylet électriquement actif à proximité immédiate, elle peut être positionnée derrière l'écran LCD et donc n'altère pas la qualité d'image de l'écran. Seul le stylet actif qui est alimenté par une batterie est détectable, le doigt ou tout autre objet passif n'a aucun effet.
On peut combiner une surface digitaliseur à l'arrière et une surface résistive sur le devant d'un même écran. Le mode “tactile” est alors au choix de l'utilisateur : digitaliseur seulement qui ne détecte que le stylet actif (reconnaissance d'ecriture, avec un appuie du poignet sur la surface de la tablette) ou résistif seulement qui ne détecte que la pression sur l'écran.

Note relative à l'étancheité :
A l'exception du capacitif, toutes les technologies tactiles appliquées aux écrans LCD peuvent être rendus résistantes à l'eau et à la poussière avec une conception prévue au départ (exemple: joint sur les cotés de l'écran LCD). La norme IP décrit la résistance à l'humidité et la poussière, elle dépend de la conception de chaque produit. Cependant, les technologies onde de surface et infra-rouge ne peuvent pas atteindre le même niveau de résistance que les technologies résistives et capacitives.
ent pas être en contact avec le métal, des joints sont utilisés pour isoler le capacitif du chasiss métal des panel PC sensibles à travers les vitrines.
 
Prix
Avec le developpement des produits grands publics (smartphones et tablettes), les écrans capacitifs de petite taille (jusqu'à 10 pouces) sont devenus peu chers. Ce n'est pas le cas pour les grandes tailles, où le budget peut etre très important

3- Technologie onde de surface (Surface Accoustic Wave en anglais) :
Cette technologie repose sur une détection du contact par les cotés de la surface touchée. La surface elle-même n'est pas active. Les bords (X, Y) détectent la position du contact par la coupure d'ondes circulant à la surface rendue ainsi sensible. Le doigt est un excellent contact, un contact fin comme la pointe d'un stylet n'est pas facilement  détectée. Les surfaces à “pointer” doivent être assez importantes – comme des choix dans des menus par exemple. Il n'est pas possible de faire de la reconnaissance d'écriture avec cette technologie.
Comme la surface est un verre simple, blindé ou anti-reflet, elle en a les avantages :
- Elle n'absorbe pas la lumière de l'écran  (d'où une bonne luminosité)
- Elle n'est pas sensible aux rayures
- Une option verre blindée la rend résistante aux vandales
Cette technologie est plus couteuse que la technologie résistive. Il n'y a pas de dérive de l'alignement de l'écran par rapport à la surface tactile une fois la calibration lors de la première mise en oeuvre.

4- Technologie infra-rouge :
Comme la technologie ''onde de surface'', cette technologie repose sur une détection du contact par les cotés de la surface touchée. La surface elle-même n'est pas active. Les bords (X, Y) détectent la position du contact par des LED infrarouges réparties sur les bords afin de faire un quadrillage de rayons lumineux qui est détecté quand on le coupe (entre les LED d'émission X/Y et les LED de réception X/Y).
Les caractéristiques de la surface tactile sont proches de l'onde de surface puisqu'une plaque de verre est sur l'écran : résistance au vandalisme, luminosité de l'écran préservée. Cette technologie n'a pas non plus de dérive de l'alignement de l'écran par rapport à la surface tactile.
Le fonctionnement des LED peux être perturbé par des éclairages forts qui perturbent aussi les écrans LCD non tactiles en les rendant moins lisibles (sauf des écrans LCD spéciaux lisibles à l'extérieur).
Une option verre blindée la rend résistante aux vandales
 
Prix
L'infra-rouge est la technologie la plus abordable pour les grandes tailles.

5- Digitaliseur
Technologie couramment utilisée dans les tablet PC classiques : une surface détecte la position d'un stylet électriquement actif à proximité immédiate, elle peut être positionnée derrière l'écran LCD et donc n'altère pas la qualité d'image de l'écran. Seul le stylet actif qui est alimenté par une batterie est détectable, le doigt ou tout autre objet passif n'a aucun effet.
On peut combiner une surface digitaliseur à l'arrière et une surface résistive sur le devant d'un même écran. Le mode “tactile” est alors au choix de l'utilisateur : digitaliseur seulement qui ne détecte que le stylet actif (reconnaissance d'ecriture, avec un appuie du poignet sur la surface de la tablette) ou résistif seulement qui ne détecte que la pression sur l'écran.

Note relative à l'étancheité :
A l'exception du capacitif, toutes les technologies tactiles appliquées aux écrans LCD peuvent être rendus résistantes à l'eau et à la poussière avec une conception prévue au départ (exemple: joint sur les cotés de l'écran LCD). La norme IP décrit la résistance à l'humidité et la poussière, elle dépend de la conception de chaque produit. Cependant, les technologies onde de surface et infra-rouge ne peuvent pas atteindre le même niveau de résistance que les technologies résistives et capacitives.